[ ../IMG

Espéranto-Provence

Accueil > Lingva vivo > Journée Mondiale des Droits de l’Homme et Fête de Zamenhof

dernière mise à jour le 9 décembre 2018

cet article en espéranto : Homrajta Tago kaj Zamenhof-Tago

Journée Mondiale des Droits de l’Homme et Fête de Zamenhof

Déclaration de l’Association Universelle d’Espéranto à l’occasion de la Journée Mondiale des Droits de l’Homme et du 70ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme

A l’occasion de la Journée des Droits de l’Homme le 10 décembre 2018 et la célébration du 70ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme,adoptée en 1948, UEA félicite l’Organisation des Nations Unies pour sa défense constante,persistante et continue des Droits de l’Homme dans le monde, et attire l’attention qu’aujourd’hui, plus que jamais les peuples du monde ont besoin de la Déclaration et des principes qu’elle contient.

Partout l’humanité fait face à la discrimination (notamment la discrimination basée sur la langue), l’usage de la force au lieu d’un dialogue pacifique et l’oubli devant les leçons de l’histoire.

Universala Esperanto-Asocio (UEA) se déclare solidaire avec les principes des droits de l’Homme et avec l’ONU dans ses efforts pour les réaliser.

Fondée en 1908, UEA, la principale association mondiale pour l’utilisation et le développement de la langue internationale espéranto, a œuvré dès le début pour les idées d’égalité et d’intercompréhension pour les hommes du monde entier.
Quarante ans plus tard, avant même l’adoption de la Déclaration par l’ONU, l’association a inscrit le respect des droits de l’Homme dans ses statuts comme condition essentielle pour son action . Aujourd’hui elle s’attache à diffuser des informations sur les Droits de l’Homme dans plus de 120 pays .

La Journée des Droits de l’Homme coincide avec une autre célébration, le 15 décembre, celle de la naissance du Dr.Ludovik Zamenhof, l’initiateur de l’espéranto qui a consacré sa vie à la fraternité de l’humanité.« Une équité absolue, l’égalité et la fraternité entre les peuples sont tout à fait possibles dans la pratique » a-t-il déclaré en 1905.
« Chaque pays,a-t-il déclaré en 1906,appartient non pas à telle ou telle ethnie, mais en complète égalité à tous ses habitants » et « dans sa vie familiale chaque homme a le droit plein et entier,naturel et incontestable de parler n’importe quelle langue ou dialecte qu’il veut et confesser la religion qu’il veut » mais faire cela en harmonie avec ceux qui pratiquent une autre langue et une autre religion. C’est pourquoi Zamenhof a recommandé l’espéranto comme langue internationale pour toute l’humanité.

Aujourd’hui, UEA souligne la concordance entre les efforts de Zamenhof et ceux des Nations Unies pour universaliser les Droits de l’Homme. L’association invite tous les défenseurs des Droits de l’Homme à prendre conscience de l’importance des droits linguistiques et l’égalité linguistique dans le travail pour atteindre un monde plus juste et plus pacifique, et confirme son soutien plein et entier aux idéaux de la Déclaration Universelle.

Dans la même rubrique :